Les vertus santé du soja

Depuis quelques années, le soja s’impose de plus en plus comme un substitut alimentaire de choix de par ses bienfaits sur la santé.

Très riche en protéines végétales et en acides gras essentiels, le soja est excellent pour les personnes hypertendues, en surpoids ou encore pour se protéger du cancer.

Dans quels cas est-il conseillé de consommer du soja? 

-Le soja est particulièrement recommandé pour lutter contre les maladies de l’os telle que l’ostéoporose

-Excellent allié minceur, il permet de lutter contre le surpoids et se débarrasser des kilos en trop.

-Le soja est également recommandé pour réguler la cholestérolémie en baissant le taux de mauvais cholestérol dans le sang. Pour profiter de ses bienfaits, la dose journalière minimale recommandée par les nutritionnistes est située entre 18 et 30 g minimum.

-Des recherches ont également permis de mettre en évidence les propriétés antalgiques du soja. En effet, il calmerait la douleur, notamment chronique.

-Attention!

-Il est déconseillé de donner à manger des plats à base de soja :

-à des enfants de moins de 6 mois, de peur de réactions allergiques. 

-aux personnes souffrant d’hyperthyroïdie

-

Les vertus santé du soja

Depuis quelques années, le soja s’impose de plus en plus comme un substitut alimentaire de choix de par ses bienfaits sur la santé. Très riche en protéines végétales et en acides gras essentiels, le soja est excellent pour les personnes hypertendues, en surpoids ou encore pour se protéger du cancer.

Dans quels cas est-il conseillé de consommer du soja?

-Le soja est particulièrement recommandé pour lutter contre les maladies de l’os telle que l’ostéoporose

-Excellent allié minceur, il permet de lutter contre le surpoids et se débarrasser des kilos en trop.

-Le soja est également recommandé pour réguler la cholestérolémie en baissant le taux de mauvais cholestérol dans le sang. Pour profiter de ses bienfaits, la dose journalière minimale recommandée par les nutritionnistes est située entre 18 et 30 g minimum.

-Des études ont également démontré que le soja, riche en isoflavones et en phytooestrogènes (substituts végétaux des hormones féminines) permettait de prévenir certains types de cancers féminins, notamment celui du col de l’utérus.

-Des recherches ont également permis de mettre en évidence les propriétés antalgiques du soja. En effet, il calmerait la douleur, notamment chronique. 

-Attention!

-Il est déconseillé de donner à manger des plats à base de soja :

-à des enfants de moins de 6 mois, de peur de réactions allergiques. 

-aux personnes souffrant d’hyperthyroïdie