Catégories
sante et sciences

Un médecin de 35 ans meurt d’épuisement après avoir…

L’anesthésiste de 35 ans, Dr. Stefanus Taofik, d’Indonésie, est mort subitement d’une insuffisance cardiaque en juin 2020, après avoir travaillé 4 jours consécutifs dans plusieurs hôpitaux au cours de l’Eid al-Fitr (connu sous le nom de Hari Raya en Indonésie).

Il s’était porté volontaire pour faire le travail supplémentaire dans son propre hôpital, l’hôpital Bintaro Jaya, mais il aurait également pris plus d’heures dans 2 hôpitaux distincts pour aider à couvrir les congés de ceux qui sont en vacances. Après 4 jours de travail consécutifs, le Dr Taofik a été retrouvé mort dans un hôpital.

Le jeune homme s’était littéralement donné la mort, en servant ses collègues et ses patients.

Scientifiquement parlant, les associés de Taofik auraient dû voir cette tragédie venir. La privation de sommeil extrême est connue pour modifier les fonctions cardiovasculaires, y compris la fréquence cardiaque et la tension artérielle, en plus de modifier la réponse au stress hormonal du corps et augmenter significativement le risque d’un événement cardiovasculaire.