Catégories
Question Réponse

Comment entraîner votre cerveau pour éviter de trop manger

Beaucoup de gens mangent trop pour essayer de faire face aux émotions, faire face au stress, se distraire de l’ennui ou à cause d’un trouble de l’alimentation, et arriver à un point où vous pouvez reconnaître les indices de la faim peut être difficile.

Dans l’article d’aujourd’hui, nous vous présentons quelques conseils qui vous permettront d’entrainer votre cerveau pour ne pas trop manger :

– Entrainez votre cerveau à mesurer votre faim :

Posez-vous cette question: «Sur une échelle de un à dix, combien j’ai faim ? ». Sur cette échelle, 10 équivaut à passer 24 heures sans manger et 1 équivaut à tout juste sortir de table, après un repas copieux.

L’identification du niveau de votre faim vous aide à voir que vous pourriez tout simplement avoir envie d’une petite collation pour le moment et que cela sera amplement suffisant pour voir votre note de faim descendre un peu.

– Identifiez votre état émotionnel :

Nos émotions peuvent nous influencer à chercher du réconfort dans la nourriture. Evitez cela en augmentant votre conscience de vos émotions est une façon d’entraîner votre cerveau pour éviter de trop manger.

 – Entrainez votre cerveau à reconnaitre les excès de repas :

Augmentez votre efficacité en vous-mêmes en vous rappelant des moments où vous vous êtes empêché de trop manger pour renforcer et former votre cerveau.

– Entrainez votre cerveau à identifier les influences des publicités :

Le marketing et la publicité nous influencent à consommer plus de produits que les entreprises veulent que nous achetons.